Je n'ai pas préparé les Shortbreads sans raison... j'avais bien une idée derrière la tête..

Pour mon anniversaire, ma maman m'a offert le superbe livre "Le chocolat qui me fait craquer" de Christophe Michalak.. j'avais de suite flashé sur cette recette... Dans sa recette, Christophe Michalak indique "8 Shortbreads achetés chez votre épicier" mais moi.. non non non.. si je fais des Twix maison... c'est pour les faire de A à Z ... (c'est d'ailleurs assez rigolo... car en cherchant une recette de Shortbreads, j'ai lu que Mercotte avait raisonné exactement comme moi.... lol) donc voilà... c'est parti pour la recette...

j'avoue que je n'ai pas tempéré mon chocolat... mais promis... je ferais mieux la prochaine fois..

 

02-Fevrier-2012 1337

 

Ingrédients :

Pour le caramel onctueux à la vanille :

170g de sucre semoule

100g de beurre demi sel

165g de crème liquide

2g de gélatine (1 feuille)

1/2 gousse de vanille

Divers :

des shortbreads (maison pour moi)

250g de chocolat au lait (j'ai utilisé du chocolat noir)

 

Préparation :

Gratter la demi gousse de vanille et la mélanger à la crème liquide. Chauffer la crème liquide au micro-ondes.

Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.

 

Dans une casserole, faire cuire, à feu moyen, le sucre semoule jusqu'à obtenir une belle couleur caramel (un caramel à sec).

Dès la première fumée, ajouter le beurre et bien remuer à l'aide d'un fouet.

Ajouter ensuite, en trois fois, la crème liquide chaude.

Porter le tout à ébullition.

Ajouter la gélatine essorée et mixer pour bien lisser la préparation.

Transvaser dans un plat à gratin. Poser un film plastique à la surface et réserver 1 heure au réfrigérateur.

 

Mettre votre caramel dans une poche plastique. Couper l'embout et dresser vos shortbreads (ou si vous avez une douille comme la mienne..).

Réserver 30 minutes au congélateur.

 

02-Fevrier-2012 1330

 

Faire fondre le chocolat au lait (si vous voulez bien faire le choses, vous le tempérez...)

A l'aide d'une fourchette, tremper chaque barre dans le chocolat.

Souffler fortement dessus pour obtenir une fine couche de chocolat.

Réserver à température ambiante.

Et, une fois que le chocolat a durci, déguster...

 

02-Fevrier-2012 1347

 

Retour à l'accueil