Macarons au praliné

Macarons au praliné

Et si pour commencer cette nouvelle année, je vous proposais quelques macarons ? des macarons bien gourmands… au praliné… hummmm

J’aime toujours autant les préparer et les déguster … 😉 Je ne vous apprends rien en vous rappelant qu’il faut attendre 24 heures avant de les déguster… n’est ce pas ?.. 😉

C’est parti pour cette recette de macarons au praliné …

Macarons au praliné

Macarons au praliné

Patchouka
5 de 11 votes
Temps de préparation 2 h
Temps de cuisson 18 min
Type de plat Gourmandises
Cuisine Française
Portions 30 macarons

Ingrédients
  

pour les coques :

  • 80 g de blancs d’œufs
  • 100 g de poudre d’amandes
  • 155 g de sucre glace
  • 55 g de sucre semoule
  • colorant marron

Pour la ganache :

  • 100 g de beurre mou
  • 40 g de blancs d’œufs
  • 75 g de sucre en poudre
  • 60 g de Praliné

Préparation
 

Commencer par préparer la ganache en préparant une meringue italienne.

  • Dans une casserole, faire chauffer le sucre mélangé avec 25g d’eau.
  • Pendant ce temps,commencer à monter les blancs d’œufs en neige.
  • Lorsque le sirop atteint 118°C, le verser en filet sur les blancs d’œufs mousseux, tout en continuant de fouetter jusqu’à refroidissement.
  • Faire fondre le praliné au bain-marie. Mélanger au fouet le beurre mou avec le praliné tiède afin d’obtenir une crème. L’ajouter à la meringue italienne. Mélanger.
  • Réserver au réfrigérateur.

Préparer ensuite les coques.

  • Commencer par mixer au robot (au Thermomix pour moi) la poudre d'amandes avec le sucre glace. Tamiser puis réserver.
  • Dans la bol de votre robot, commencer par monter les blancs à faible vitesse.
  • Lorsqu’ils commencent à mousser, ajouter la moitié du sucre semoule et passer à vitesse moyenne.
  • Ajouter alors le colorant.
  • Lorsque le fouet commencer à marquer les blancs, le serrer avec le sucre semoule restant à puissance maximale.
  • La meringue est prête lorsqu’en retirant le fouet, il se forme un bec d’oiseau (une pointe).
  • Incorporer alors en 3 fois le mélange poudre d’amandes / sucre glace à l’aide d’une spatule (le macaronnage)
  • La pâte doit former un ruban (elle doit être lisse et couler)
  • Mettre une feuille de papier sulfurisé sur chacune de vos plaques de cuisson (il faut 3 plaques.. une plaque qui reste dans votre four chaud).
  • Verser la pâte dans une poche à douille munie d’une douille de 8 mm.
  • Faire des disques de 3 à 4 cm de diamètre en quinconce.
  • Préchauffer votre four à 140°C. (j’utilise mon programme chaleur tournante)
  • Faire cuire une plaque à la fois (posée sur une ou deux autres plaques)
    18 minutes à 140°C
    (A surveiller pour que la couleur de vos coques reste belle et que les coques ne brunissent pas..)
  • Laisser refroidir les macarons.
  • Garnir la moitié des coques avec la ganache au chocolat et les coller 2 à 2.
  • Laisser reposer au frais plusieurs heures, de préférence à plat et sans les couvrir.

Notes

Vos macarons seront encore meilleurs le lendemain…
Vous avez testé cette recette ?Qu’en avez vous pensé ?
Macarons au praliné
Macarons au praliné

D’autres recettes de macarons dans mon index.. CLIC CLIC

Print Friendly, PDF & Email
close

Recevez toutes mes nouvelles recettes par mail !

Inscrivez-vous à ma newsletter et ne ratez aucune nouvelle publication...

Nous ne spammons pas ! En vous abonnant, vous avez pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

11 thoughts on “Macarons au praliné

  1. Coucou
    Je ne me suis jamais lancée dans la prestigieuse recette de macaron….
    Et je ne comprends pas trop l’histoire des 3 plaques (je ne les trouve nul part à la vente) puis-je en savoir un peu plus ?
    D’avance merci 🙂
    Val

    1. en fait j’utilise toujours au minimum 3 plaques.. une qui reste toujours dans le four (sans macarons ) c’est une petite astuce que j’avais appris je ne sais plus ou.. en fait, celà permets que le dessous des macarons ne cuisent pas trop vite)..
      donc une plaque dans la four en permanence
      une plaque remplie de macarons qui cuit dans le four
      et le fait d’avoir une troisième plaque te permets de continuer à préparer des coques le temps de cuisson de la plaque précédente..
      c’est pas facile à expliquer… j’espère que c’est plus clair pour toi ?
      tiens moi au courant si tu te lances… et n’hésites pas si tu as des questions..

  2. Ah ce sont des plaques de four traditionnelle ? et en fait tu glisses les macarons que tu viens de préparer(sur la 3ème plaque) sur la 2ème plaque chaude qui est déjà dans le four ? Est-ce bien cela ?
    J’ai cru que les 3 plaques étaient empilées pour une meilleures répartition de la chaleur….. Pfff pas facile

  3. Non ça y est je vais de comprendre l’utilité de cette fameuse 3ème plaque afin que le dessous des macaron ne cuisent pas trop vite !!!!! Ok Ok 🙂
    Je visualise enfin……
    Désolée pour la lenteur de compréhension MDR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notez cette recette